À propos d’Euclide Conseil

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine, Qui est-il ?

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine, ou encore dénommé CGP, est, tel que son nom l’indique, un expert de la gestion de patrimoine dont le rôle est de sélectionner les meilleures solutions patrimoniales et financières pour son client, selon ses besoins, et au moment le plus opportun.

Ce Conseiller se distingue des autres intervenants du marché patrimonial par :

  • Le fait qu’il n’est aucun lien de subordination vis-à-vis des établissements financiers
  • Une spécialisation en gestion du patrimoine
  • Une approche globale par rapport à votre situation spécifique
  • Une relation solide et sur du long terme

Son expertise lui permet d’aborder avec vous tous les aspects relatifs au patrimoine, qu’il s’agisse de fiscalité, d’assurance, d’immobilier, ou de placement financier.

Il offre au particulier soucieux de s’occuper de son patrimoine, en plus de l’expertise et du conseil, une valeur ajoutée en termes de temps, une tranquillité d’esprit, et une aide dans la préparation des étapes clés de la vie.

En effet, votre Conseiller vous accompagne tout au long de votre chemin patrimonial afin de définir et d’optimiser votre stratégie patrimoniale, placer votre argent, préparer votre retraite, anticiper les études des enfants et assurer leur avenir, clarifier la transmission du patrimoine…

Ces interventions peuvent être rémunérées sous la forme d’honoraires, dont les modalités sont précisées par une lettre de mission préalable, et/ou par une rémunération liée aux investissements.

Un Conseiller Libéral :

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine est dit Libéral lorsqu’il ne dépend pas d’un établissement financier traditionnel (banque, société d’assurance ou de gestion).

C’est une garantie d’impartialité, lui permettant notamment d’évaluer l’ensemble des produits et placements financiers du marché, de les sélectionner, et de ne proposer que les plus adéquats par rapport au profil de ses clients et en fonction de leurs besoins.

En bref, il ne se contente pas de conseiller les produits « maison » et offre une approche et une gamme plus élargie.

Généralement à la tête de sa propre entreprise de conseils, il est mandaté par son client et défend les intérêts de celui-ci cumulant tous les rôles de l’entrepreneur en plus de l’expertise patrimoniale.Un métier réglementé…

Marchés Financiers (AMF).

Faire appel à un Conseiller en Gestion de Patrimoine offre de multiples avantages

Un diagnostic et des services personnalisés

Aussi spécifique et unique que l’est votre situation, le diagnostic personnel permet au Conseiller d’évaluer votre tolérance au risque (le niveau de risque que vous êtes prêt à accepter pour vos placements), d’analyser vos objectifs, puis de vous proposer des solutions personnalisées et optimisées.

Une bonne définition de vos objectifs

Définir ses objectifs de manière précise est la première étape vers leur réalisation et une étape essentielle pour trouver les placements adaptés à votre situation.

Le Conseiller peut vous aider à les formuler concrètement, par exemple « me constituer une épargne » devient « investir 400€ tous les mois sur les 10 prochaines années » et « acheter une maison » devient « économiser 25% pour l’apport personnel ».

Source d’information, force de proposition et stratégie

Votre Conseiller est à votre écoute, il évalue vos idées et répond à vos questions ou interrogations.

Il vous fournit des explications sur les concepts et les stratégies adéquats à mettre en place et vous accompagner pour garder le cap au vu de vos objectifs.

La sélection de placements spécifiques et adaptés

En fonction des étapes de vie et de votre profil de risque, votre Conseiller vous aide à sélectionner des placements spécifiques et adaptés. Il vous apporte également des solutions diversifiées afin d’optimiser le couple rendement/risque, tout en répondant aux objectifs de son client.

Un partenariat solide et durable

La relation avec votre Conseiller repose sur la notion de confiance mutuelle ; ce dernier tel un médecin de famille s’assure de la confidentialité des informations relatives à votre patrimoine, et vous, par la même réciprocité, ne devez omettre de lui communiquer les informations relatives à votre situation personnelle et financière, ou de vos objectifs patrimoniaux.

L’honnêteté et le respect sont la base d’une relation de confiance, et la communication la clé d’un partenariat solide.

Votre profil est évolutif tout au long de votre vie, vos objectifs et stratégie patrimoniale évolueront également au gré de ces étapes.

Ainsi, le Conseiller en Gestion de Patrimoine offre un partenariat qui va au-delà du 1er entretien et s’inscrit dans la durée.

Cela se traduit par un accompagnement régulier sur le long terme, un suivi adapté, permettant à votre Conseiller de vous solliciter, comme pour vous tenir informé par exemple d’une nouvelle disposition fiscale, de l’évolution des marchés et vous recommander des ajustements nécessaires.

Ces conseils permettent aussi de se préparer au changement, tel que l’évolution de votre carrière professionnelle, de votre vie familiale et de nombreux autres facteurs, pouvant vous obliger à modifier votre stratégie financière.

La collaboration avec un Conseiller n’enlève en rien la possibilité de s’investir également dans ce domaine ou de prendre des initiatives pour certains investisseurs plus avertis.

La règle du jeu doit simplement être clairement énoncée entre vous et votre Conseiller, à l’image de la relation de confiance que vous avez établie. Vous l’aurez compris, la collaboration avec un Conseiller en Gestion de Patrimoine c’est aussi la tranquillité d’esprit.

Lors de la première entrevue

La réglementation, sous le contrôle conjoint de l’AMF et de l’ACPR, codifie les relations entre le client et son Conseiller sous la forme d’un parcours. Celui-ci est balisé notamment de documents spécifiques, précisant les obligations de chacune des parties, et visant à clarifier les informations remises au particulier.

Le parcours débute avec la remise d’un Document d’entrée en relation où le professionnel expose ses compétences, ses habilitations et la liste de ses partenaires.

Ensuite vient une étape de découverte du client et de ses attentes, se traduisant par l’établissement d’une Lettre de mission, retraçant les informations obtenues et déterminant les interventions confiées au Conseiller (votre situation financière, vos connaissances et expérience en matière d’investissement, vos objectifs et horizons d’investissement), et ceci avant tout type de conseils.

Enfin, il sera temps de formaliser le conseil dans un rapport écrit, détaillant et justifiant les différentes propositions du Conseil en Gestion de Patrimoine CIF leurs avantages, les inconvénients ainsi que les risques qu’elles comportent compte tenu de votre profil d’Investisseur.

Savoir-faire & compétences

L’exercice du métier de Conseil en Gestion de Patrimoine nécessite de multiples compétences et « savoir-faire ».

A la fois généraliste du patrimoine et spécialiste du conseil, le Conseil en Gestion de Patrimoine doit rendre visible et lisible sa spécificité et la valeur ajoutée de ses prestations.

Le Conseiller est ainsi un expert généraliste intervenant dans tous les domaines patrimoniaux tels que :

  • immobilier
  • produits financiers et assurance vie
  • défiscalisation
  • retraite & succession

C’est un métier qui requière également de jouir de facultés relationnelles indispensables pour instaurer la relation de confiance, ainsi que des qualités pédagogiques afin de diffuser un conseil clair et compréhensible pour l’investisseur particulier.

Le CGP n’est, bien entendu, pas omniscient, loin de se substituer aux autres experts (notaires, avocats, experts comptables ou sociétés de gestion), il est aussi un excellent coordinateur transversal occasionnel lorsque l’intervention d’un spécialiste est nécessaire pour son client, à l’image d’un chef d’orchestre patrimonial.

Dans le cadre de la stratégie financière, le Conseil en Gestion de Patrimoine doit s’appuyer sur l’expertise des gérants d’actifs afin de répondre aux objectifs patrimoniaux et financiers de ses clients.

Les partenariats avec les sociétés de gestion financières sont un préalable clé à la sélection des solutions de placements proposées.